Stéphane Peiry

Stéphane Peiry

Candidat au Conseil d’Etat fribourgeois ecuFRtransp

2e tour des élections cantonales du 27 novembre 2016

Suivez-moi sur Facebook !


NEWS, 27.11.2016

Le peuple fribourgeois a choisi

Le verdict des urnes est à respecter. Je prends acte de ma non-élection. Je remercie chaleureusement toutes mes concitoyennes et tous mes concitoyens qui m’ont apporté leur suffrage. Elles et ils ont eu confiance en nos convictions, en nos engagements. Mais cela n’aura pas suffi et notre ENTENTE n’a pas connu, au second tour, le succès du premier.

Je salue le nouveau conseiller d’Etat élu comme les deux conseillères d’Etat sortantes réélues. Je souhaite que leur action gouvernementale soit dénuée de dogmatisme et d’extrême mais au contraire toute empreinte de pragmatisme et de respect des majorités de centre-droit désormais installées au Grand Conseil comme au Conseil d’Etat.

Il est encore trop tôt pour analyser, dans le détail des votes, le pourquoi de notre échec. Il est prématuré d’en tirer les conséquences. Mais il ne fait aucun doute que la non-réussite de l’ENTENTE, principalement au second tour, ne pourra rester sans suite. Mon parti, l’UDC, troisième force politique de notre canton, analysera ce résultat avec soin et déterminera alors son action pour la prochaine législature.

De mon côté, je poursuivrai mon engagement de député UDC de la Ville de Fribourg dans la fidélité à mes convictions.

Je remercie vivement toute l’équipe de l’ENTENTE, toute mon équipe de campagne pour leur fantastique engagement, pour leur soutien de tous les instants et sous toutes ses formes, et vous toutes et tous, vous qui m’avez apporté votre suffrage !

Vive notre canton de Fribourg !

Stéphane Peiry
Candidat au Conseil d’Etat


NEWS, 25.11.2016

Droit de réponse aux artistes subventionnés

Une annonce publicitaire parue hier dans La Liberté m’accuse à tort d’être le pourfendeur de la culture fribourgeoise. Ma position en la matière a été grossièrement caricaturée. Une mise au point s’impose. Ces acteurs subventionnés de la culture prétendent que des centaines de chœurs, de troupes de théâtre ou de danse bénéficient des aides à la création artistique. Cette affirmation est clairement mensongère et les acteurs de la vie culturelle dans nos villages le savent puisqu’ils ne reçoivent pour ainsi dire rien. Ainsi, près de 60% des aides pluriannuelles à la création ne va qu’à une seule troupe de théâtre. Le Belluard Bollwerk International, signataire de l’annonce, et dont l’arrogance de ses responsables n’a d’égale que l’importance des subventions qu’ils reçoivent, est l’exemple typique d’une culture élitiste qui s’adresse à un public aussi confidentiel qu’averti. Notre canton, et c’est une chance inouïe, foisonne d’acteurs passionnés de culture, qu’il s’agisse d’art choral, de musique instrumentale, ou de pièces de théâtre. Ces acteurs font vivre bénévolement nos traditions et contribuent ainsi fortement au maintien d’un lien social fort entre populations. C’est cette culture que je veux défendre. Finalement le fait que cette annonce soit signée par des professionnels de la culture prouve que ces derniers craignent de devoir partager leur gâteau de subventions avec les artisans locaux de la culture populaire que j’entends défendre.

Stéphane Peiry
Candidat au Conseil d’Etat

NEWS, 17.11.2016

Avec vous, faisons avancer l’ENTENTE !

Le 6 novembre dernier, l’ENTENTE a bien fonctionné: quatre conseillers d’Etat PDC et PLR réélus et élu ! Vous avez fait la moitié du travail. Reste maintenant, le 27 novembre prochain, à consolider un Gouvernement de centre-droit pour Fribourg et à atteindre l’objectif que s’est fixé l’ENTENTE: cinq sièges, y compris celui de l’UDC.

Ne changez pas de crayon, restez fidèles à cette ENTENTE qui offre à notre canton, Grand Conseil et Conseil d’Etat réunis, une majorité de centre-droit efficace, compétente et prête à servir Fribourg, sa population et son économie.

Je suis votre candidat d’une ENTENTE où se retrouvent réunies les idées et les sensibilités de nos trois partis, PDC, PLR et UDC.

Avec vous, avec votre suffrage, faisons avancer l’ENTENTE, ensemble faisons avancer Fribourg ! Merci de votre soutien.

Stéphane Peiry
Candidat au Conseil d’Etat

NEWS, 7.11.2016

Merci à vous !

Au soir de ce premier tour de l’élection au Conseil d’Etat, je suis content de mon résultat : 33’847 suffrages, une septième place au classement général devant deux conseillères d’Etat sortantes.

Je remercie chaleureusement toutes les électrices et tous les électeurs qui m’ont accordé leur soutien ! Ma gratitude également à la liste de l’ENTENTE qui, pour une première dans notre canton, a bien fonctionné. J’adresse mes félicitations aux quatre conseillers d’Etat élu ou réélus ce 6 novembre !

Je suis fier d’appartenir à l’UDC qui, dans notre canton représente plus de 21% de l’électorat, l’UDC troisième force politique de notre canton au Grand Conseil où elle conquiert un 21e siège !

Merci à chacune et à chacun, à bientôt !

Stéphane Peiry
Candidat au Conseil d’Etat

NEWS, 21.10.2016

A vos bulletins…

Ne laissez pas les autres choisir pour vous ! Nous sommes à deux semaines du 6 novembre… alors, il vous reste du temps pour remplir le bulletin de vote que vous venez de recevoir ou d’organiser, pour tout prochainement, votre visite au local de vote communal !

Toujours au coeur de cette campagne électorale, je suis confiant ! Car tout au long de ces dernières semaines, j’ai rencontré des concitoyennes et des concitoyens qui partagent mes convictions, qui soutiennent mon engagement pour « faire avancer Fribourg » !

Pour donner à nos jeunes des places de travail, pour développer la mobilité aux quatre coins de notre canton, pour offrir à notre population la sécurité qu’elle mérite ! Bref, pour que notre canton soit tout à la fois solide sur ses traditions et ouvert sur son avenir ! Un avenir que je suis prêt à construire pour Fribourg, avec votre soutien, avec votre voix !

Merci, à bientôt,

Stéphane Peiry
Candidat au Conseil d’Etat

NEWS, 08.2016

Ensemble, faisons avancer Fribourg !

Le Conseil d’Etat qui sortira des urnes en novembre prochain aura, parmi de nombreuses préoccupations, un grand défi: recréer des emplois ! Fribourg est à la traîne: chaque année, 2’000 jeunes ne trouvent pas de travail dans leur canton. Fribourg manque cruellement d’emplois à haute valeur ajoutée. Aujourd’hui, les grandes entreprises délocalisent, licencient. Mais les PME fribourgeoises souffrent aussi, quasi en silence. Sans oublier la nouvelle loi sur l’aménagement du territoire dont l’esprit dogmatique paralyse de nombreux projets de développement.

Politicien actif dans l’économie, je veux mettre mes compétences au service de mon canton pour lui redonner la capacité de relancer son économie.

Politicien sensible aux questions de sécurité, je veux aussi consolider la sécurité de mes concitoyens en donnant à la police les moyens nécessaires de faire face aux nouveaux risques actuels, dont celui de l’islamisme.

Politicien pragmatique, je veux que l’aide sociale soit un véritable filet pour les plus démunis mais non un arrosoir de facilités.

Politicien membre de l’Union Démocratique du Centre, je veux redonner à mon parti son siège au Gouvernement cantonal. Par respect pour toutes celles et tous ceux qui font confiance à l’UDC. Pragmatique, orienté vers des solutions, solidement enraciné dans mon canton, je suis prêt à prendre mes responsabilités.

Avec vous, pour vous, je vous dis :
«Ensemble, faisons avancer Fribourg !»

Merci de votre confiance !

Stéphane Peiry
Candidat au Conseil d’Etat